Design

Idées pour Aménager son Bureau dans un Petit Espace

Que vous ayez décidé de débuter une activité en télétravail ou simplement besoin d’un petit bureau pour gérer le planning et les finances de la famille, le premier problème auquel vous allez vous heurter est le manque d’espace.

L’idéal serait de disposer d’une pièce séparée pour en faire un bureau, mais bien souvent, ce n’est tout simplement pas possible. Pourtant, avec quelques idées de conception et un peu d’organisation, vous pouvez créer un superbe espace de travail.

Ce qui différencie un véritable bureau d’un espace de travail est que le premier se situe dans une zone indépendante, accessible par une porte. Pour obtenir un espace de travail, il faut commencer par créer son lieu d’implantation, en tirant parti d’une zone spécifique de la maison ou de l’appartement. En d’autres termes, nous allons « creuser » l’espace pour créer un endroit qui n’existait pas auparavant.

Dans mon travail d’architecte et de designer, j’applique plusieurs méthodes et je convoque différents concepts que je suis heureuse de partager aujourd’hui avec vous.

 

1. Commencez par dresser la liste de vos besoins et activités. Allez-vous peindre d’immenses toiles ? Allez-vous rester assis face à l’écran de votre portable ? Allez-vous travailler sur des images ou de la conception web ? Allez-vous travailler sur des feuilles de calcul ? Tenez compte de vos besoins (sans exception), mais aussi du temps que vous leur consacrez dans la journée. Il faut analyser soigneusement ces informations car chaque occupation implique ses propres exigences en matière de mobilier et d’espace minimum.

2. À présent, il convient d’identifier l’emplacement adapté dans votre maison. Parfois nous essayons de déterminer cet emplacement idéal sur la base du seul plan au sol mais, pour entamer ce processus, le mieux est de réaliser un dessin 3D ou un plan 3D de votre maison. Vous pouvez le faire très facilement en utilisant un logiciel d’architecture et d’aménagement d’intérieur comme Architecte 3D. Ainsi, là où en regardant le plan au sol de votre maison vous n’auriez sans doute vu qu’une cage d’escalier, un logiciel d’architecture vous fera peut-être découvrir quelques mètres carrés sous les marches qui pourraient constituer un excellent choix pour votre nouveau bureau, comme nous allons le voir dans l’un des exemples ci-dessous. Par ailleurs, vous déplacer à l’intérieur de votre maison virtuelle vous aidera à mettre le doigt sur les différentes possibilités.

3. Décider du mobilier de bureau est un autre aspect fondamental. Il doit répondre à vos nécessités de travail tout en rentrant dans l’espace disponible. Ici encore, le plan de la maison en 3D sera votre allié. Vous ne devez pas vous limiter aux objets posés au sol, vous pouvez aussi étudier les différentes alternatives disponibles, à accrocher aux murs ou à suspendre au plafond : étagères murales, plafonniers, écrans, éléments empilés, etc. Pensez à toujours inclure un espace de rangement, même si ce n’est qu’un petit panier en osier.

Une autre caractéristique du mobilier est sa relation avec le style et l’atmosphère ambiants. Parfois, un bureau dont les couleurs ou les lignes correspondent exactement à celles des éléments de la chambre crée un bel effet, mais l’opposé est aussi une bonne idée, car cela confère une identité au bureau à travers un style ou une couleur propre, comme nous allons le découvrir dans l’un des exemples ci-dessous.

4. Une fois choisis l’endroit et l’équipement, vous allez déterminer leurs interactions avec les éléments proches, en commençant par les interférences possibles, comme les problématiques d’usage et de mouvements. La circulation est un point central : il faut s’assurer que le bureau ne crée pas d’interférences avec les autres activités effectuées dans la maison et que son emplacement n’entrave pas la circulation des personnes (et des animaux !) à travers la maison. Pour ce faire, une solution très simple consiste à créer des parcours de circulation virtuels pour chaque membre de la famille – animaux inclus – à l’aide d’un logiciel d’architecture. Vous pouvez paramétrer leurs différentes activités et leurs exigences physiques. Vous vérifierez ainsi que la chaise de bureau ne risque pas de finir au beau milieu du couloir ou que le plan de travail n’empêchera pas l’ouverture complète d’une porte. Comme je le dis toujours, prenez un mètre ruban et contrôlez les dimensions concernées.

5. Votre lieu de travail doit être éclairé correctement. Nous avons tendance à croire que la lumière directe du soleil est la meilleure solution, mais il n’en est rien, et ce choix est plutôt à éviter. Le fait est que la lumière vive risque de provoquer une fatigue visuelle entre autres problèmes physiques (un sujet à discuter avec votre médecin). La situation est toutefois différente si vous disposez d’une source de lumière naturelle. Par exemple, si vous vivez dans l’hémisphère Nord et si votre fenêtre est orientée au Nord (entre le Nord-Est et le Nord-Ouest), elle laissera entrer un niveau d’intensité lumineuse plus bas mais plus stable, sans risque d’éblouissement. Vous pouvez également placer les fenêtres au-dessus de l’espace de travail, comme illustré dans le deuxième exemple. Il est en outre important d’éviter les surfaces réfléchissantes ; à noter qu’un miroir à proximité pourra envoyer des reflets lumineux vers votre bureau. Et n’oubliez pas que certains écrans d’ordinateurs sont source d’éblouissement et de reflets.

Il faut aussi inclure une source de lumière artificielle, mais en évitant les lumières blanches très brillantes, parce qu’elles risquent tout autant de vous fatiguer les yeux que la lumière du soleil.

Votre logiciel d’architecture peut vous aider à visualiser les nombreuses possibilités, en paramétrant la lumière du soleil à différents moments de la journée (ombres comprises), ou bien en simulant de multiples sources, couleurs, hauteurs ou autres caractéristiques de lumières artificielles.

6. Pensez flexibilité et efficacité. Puisque nous avons exclu le cas d’un bureau dans une pièce séparée pour nous concentrer sur un bureau intégré dans un espace multi-usage, ses éléments doivent pouvoir s’adapter à plusieurs utilisations et fonctions. Par exemple, si votre espace de travail fait partie du salon ou de la salle à manger, votre chaise de bureau pourra aussi faire partie de l’aménagement de ces pièces. De même, un luminaire orientable pourra éclairer différents espaces. Bien entendu, gardez à l’esprit les branchements électriques, les prises de téléphones et l’accès à Internet.

 

À présent, nous allons revoir les différents concepts de design définis jusqu’ici en les appliquant à trois projets distincts, pour comprendre comment créer un aménagement personnalisé de votre nouveau bureau chez vous.

 

La solution du placard

 

Home Office Closet

 

L’intérieur d’un placard est un endroit inhabituel, et pourtant c’est un espace extrêmement utile pour ce bureau-ci, qui appartient à une vendeuse en ligne freelance.

Ici, comme le placard disposait d’ouvertures coulissantes, nous avons simplement retiré les portes pour profiter de la totalité de l’espace et, en même temps, caser le cadre d’un meuble ordinateur rustique. Bien évidemment, si le placard a des portes articulées (qui s’ouvrent vers l’extérieur), vous pouvez les garder pour conserver une séparation avec le reste de la pièce lorsque vous n’utilisez pas le bureau.

Remarquez que, dans ce projet, nous avons opté pour des styles opposés entre le bureau et la pièce, nous contentant de définir une couleur particulière pour le bureau en conservant l’aspect vintage du meuble en bois.

Vu que ce petit bureau est vraiment « creusé dans le mur », nous avons installé deux sources lumineuses ; un spot au plafond (pratique pour chercher des documents dans les étagères du haut) et une lampe de bureau pivotable qui pointe directement sur le téléphone, le clavier et la souris. Ici, comme le bureau fait partie de l’entrée, la chaise de bureau est également utilisée dans la pièce.

 

La solution en coin

 

Home Office Corner

 

Dans l’image ci-dessus, nous voyons clairement l’importance de la définition des parcours de circulation dans la maison. De gauche à droite, la pièce donne accès à la fois à la porte du jardin et au bureau de cet auteur de livres électroniques, créant un chemin qui définit le coin bureau sans aucune interférence.

Les couleurs étant un thème prépondérant dans cette maison, nous avons appliqué un ton qui tranche avec le reste et qui donne une identité commune aux éléments du bureau, jusqu’à la vieille commode qui renferme des dossiers.

Bien que nous ayons placé un plafonnier pour apporter de la lumière artificielle à l’ordinateur portable, une lumière naturelle abondante provient des fenêtres situées au-dessus et autour de l’espace de travail. Notez que toutes les fenêtres et portes vitrées de cet espace sont orientées au Nord, la lumière est donc douce mais équilibrée du matin au soir.

 

La solution sous l’escalier

 

Home Office Under Stairs

 

En examinant les dessins 3D de la maison de cette conseillère éditoriale, nous avons vite compris que la cage d’escalier dégagée offrait un formidable espace pour son bureau.

Nous avons choisi un mobilier léger et transparent qui entre en résonance avec les lignes ouvertes de l’escalier. Tout comme les marches semblent flotter, nous avons voulu montrer de la légèreté et une sensation de flottement à travers l’équipement informatique et le choix du bureau.

Plus loin sur les murs, des étagères et un tableau viennent compléter l’installation sans occuper davantage d’espace au sol ce qui, dans le même temps, crée une enveloppe personnalisée autour de la pièce.

Pour fournir des capacités de rangement, nous avons modifié l’usage du meuble bas en y insérant deux paniers d’osier.

Comme vous le voyez, l’éclairage naturel de cette pièce vient de deux sources indirectes (à gauche et à travers la fenêtre de la mezzanine). Nous avons néanmoins ajouté une lampe artificielle au-dessus du plan de travail, et choisi un mécanisme ajustable en position et en hauteur.

Alors, laissez libre cours à votre créativité en suivant ces étapes et conseils simples pour concevoir votre bureau de rêve chez vous. A vous de jouer !

Rejoignez la conversation et partagez vos idées ci-dessous