Comment trouver un terrain abordable pour construire sa maison

home with yard

 

Vous arrivez bientôt à la retraite et vous souhaitez vous installer dans un endroit bien à vous tant que vous touchez un salaire. Ou vous êtes un investisseur prudent à la recherche de sources alternatives de revenus dans le secteur immobilier. Dans tous les cas, construire une maison est un investissement important qui demande un apport financier conséquent, surtout si vous devez d’abord trouver le terrain !

Il y a différentes tactiques pour dénicher un bon terrain. Vous pouvez regarder dans les quartiers résidentiels qui ont bonne réputation, chercher par secteur, utiliser des cartes en ligne, consulter des listes de terrains en ligne, poser des questions à droite, à gauche ou encore discuter avec des promoteurs immobiliers locaux. Mais parfois ces stratégies ne produisent pas le résultat escompté. Le marché immobilier peut être impitoyable, avec une valeur de marché fluctuant au gré du nombre de chambres et de leurs surfaces. Et s’il vous fallait juste une maison petite et abordable, qui optimise chaque centimètre de la surface au sol ? Voici quelques conseils pour trouver votre terrain et mettre un point final à votre quête de la maison idéale.

 

Cherchez un terrain avec des contraintes qui obligent à construire une grande maison

Si vous avez parcouru des kilomètres sans trouver un seul recoin de la ville autorisant la construction d’une petite maison, il est temps de laisser le terrain travailler en votre faveur. Un terrain avec des formes irrégulières complique la construction d’une grande maison, même lorsque les règles de la zone imposent de grandes surfaces au sol. Si construire une maison beaucoup plus grande va à l’encontre de certaines restrictions, cela jouera en votre faveur ; souvent en effet, les autorités préféreront vous voir construire une maison, même petite, plutôt que de laisser un lot vacant.

La topographie du terrain peut être un bon point de départ quand vous cherchez des lots avec des surfaces irrégulières. Il peut s’agir de terrains escarpés, près de cours d’eau naturels, de zones inondables ou présentant d’autres risques qui réduisent la surface constructible. Bien évidemment, vous devrez toujours convaincre les autorités locales que vos intérêts sont parfaitement conformes aux leurs, en montrant que vous êtes prêt à construire une maison bien conçue où vous avez l’intention de vivre longtemps. Au final, votre projet est très certainement cohérent avec la planification du quartier, et vous pourrez nouer une relation de travail solide qui vous permettra d’obtenir votre terrain.

 

Augmentez vos mètres carrés et ajoutez une unité annexe

Parfois, on voudrait juste une maison abordable, mais rien ne fonctionne, alors il faut faire preuve d’un peu de créativité. En général, les règles locales définissent la surface au sol d’une maison comme l’espace de vie habitable total. Vous pourriez donc être dans l’obligation de construire une ou deux unités annexes pour respecter les exigences de surface minimale sur ce terrain si spécial qui a suscité votre intérêt. Par exemple, il se peut que vous n’ayez besoin que de 65 m², mais qu’on vous demande une surface minimale de 140 m². Dans ce cas, vous devrez construire une unité annexe de 75 m².

Malheureusement, si le prix pèse de tout son poids sur votre choix de construire une petite maison, cette alternative ne semble guère adaptée. Quoique tout bien pesé, il se pourrait que ce soit exactement ce qu’il vous faut, en comptant le revenu passif que vous pourrez percevoir sous forme de rente. Et c’est vous qui choisirez vos futurs voisins. Mieux, le jour où vous aurez besoin ou envie de plus de place, vous pourrez combiner tous les espaces bâtis.

 

Construisez une unité annexe pour y vivre

Si vous préférez toujours la petite maison aux grands volumes, alors vous pouvez vous mettre en quête d’une maison existante plus grande, avec un jardin, où vous construirez une unité annexe. L’inconvénient ici est qu’il faut avoir un apport important, car une grande maison coûte plus cher et la superficie du terrain fera grimper le prix. Par ailleurs, avant de pouvoir vous installer dans la future annexe, vous devrez puiser un peu plus dans vos économies pour payer ses matériaux de construction. La bonne nouvelle : vous pourrez déjà vivre dans la maison existante et surveiller de près tout le chantier.

De plus, une fois que vous serez installé dans l’unité d’habitation annexe, la maison principale vous offrira un revenu locatif confortable. Cette alternative est idéale dans les quartiers recherchés ou si vous souhaitez rentrer dans les critères des Unités d’habitation annexes. Elle vous donne le luxe de la liberté ; vous pourrez prendre tout votre temps pour construire une petite maison à votre goût, tout en étant déjà installé dans votre nouvelle propriété.

 

Préparez-vous peut-être à changer de ville

Si vous n’arrivez pas à trouver le terrain qu’il vous faut après avoir épuisé toutes les options disponibles dans votre ville, alors il est temps d’aller voir ailleurs. D’autres règles locales pourraient vous être un peu plus favorables, exiger une surface minimale plus petite ou imposer moins de contraintes. Et vous auriez bien d’autres préoccupations si vous partiez vous installer dans une ville que vous ne connaissez pas ! L’accès aux services publics, le budget et tout un tas d’autres facteurs rentrent en jeu quand on décide de déménager. Mais prenez le temps d’y penser. Qui sait ? La chance vous attend peut-être dans une autre ville.

Alors, maintenant que vous savez comment dénicher le meilleur emplacement pour votre petite maison abordable, si on dessinait le plan parfait de la maison de vos rêves ? Trouver le terrain est une chose, mais construire la maison que vous avez en tête, c’est encore une autre histoire. Avant de vous mettre à comparer des options qui ne seront jamais entièrement satisfaisantes, vous pouvez engager un architecte qualifié pour créer et concevoir votre maison en 3D. Réalisez la maison de vos rêves en faisant appel à des experts.

 

SubdivisionAerial